Le Matériel

Mes compagnons de voyage !

Il faut ... tout prévoir ! et ... rester le plus possible autonome. Pour cela, un solide matériel est indispensable. Testé déjà en septembre-octobre 2009, c'est avec ce même matériel que je repars. Seules les roues sont munies de pneus plus larges car pour les passages en piste et en sable c'est préférable d'avoir ... de plus grands pieds ! On s'enfonce moins, on est plus stable, mais on pèse un peu plus, il faut forcer aussi un peu plus. Toujours la même marque de pneus avec les Schwalbe  Marathon XR (26 x 2). J'ai ajouté deux nouvelles poches fixées aux sacoches avant pour des bidons. Mais, finalement, je n'en ai pas besoin et les ai enlevées.

Aucun sponsor sur les matériels même si je cite les marques

Surprised Beaucoup de matériel pour un maximum d'autonomie Surprised

Cool Un Vélo qui roule ... presque tout seul ! un Randocycle sur mesure Cool

Wink... bien abrité pour les nuits fraiches ! Wink

Innocent un casque (la tête est dure mais ... bon !) et un miroir pour l'oeil manquant vers l'arrière Innocent

 

Cool C'est pas mal d'être vu (feu rouge clignotant permanent) ! Cool

 

Surprised des freins Shimano Deore LX (gauche) qui ont remplacé les Cantilever (droite) car, chargé et sous la pluie, les cantilever m'obligeaient à freiner avec les ... pieds. Surprised

 

et ... pour ne pas trop se fatiguer : 3 plateaux (22 x 32 x 44), 9 pignons (de 34 à 14) Deore XT
le plus petit développement (22 x 34) faisant avancer de 1,32 m par tour de pédale Cry

 

Money mouth des porte-bagages partout (Tubus), 4 x 20 litres de sacoches (Ortlieb) Money mouth

 

une selle évidée SMP Trek Gel (gauche) qui a remplacé la selle Brooks (droite) trop douloureuse pour le périnée

 

sous la selle le matériel de réparation Money mouth

 

Tongue out à boire ! ! .. Vaches à eau MSR (8 l) avec pompe filtrante, et bidons (3 l) Tongue out

 

Tongue out Du chaud ! réchaud à essence (MSR), gamelle, thermos (Primus) de 500 ml Tongue out

MAIS ... j'ai décidé de ne plus emporter réchaud, essence, gamelle, thermos, beaucoup trop contraignants. Désormais, lorsque je campe, je mange froid. Le matin : yaourt, banane. Boisson : coca-cola, eau minérale gazeuse, fanta

 

Foot in mouth Le repos comme en montagne ! tente Mountain EV2, duvet Valandré -20°C, matelas Thermarest Foot in mouth

Foot in mouth Vêtements ... chauds et ... froidsFoot in mouth

Surprised et la sécurité ! Mobile Orange (80 g), GPS Garmin (300 g) Surprised

Wink

Laughing chargeur solaire Brunton (6 watt, 250 g) pour frontale, gps, téléphone, appareil photo ... Laughing

Wink les images ! 300 g pour quelques milliers de clichés et ... tout le reste ... médicaments, nourriture ...

Le tout est emballé dans un carton aux dimensions de celui d'Air France (175 x 21,5 x 86 cm) 

 

Rando-Cycles a fermé pour cause de départ à la retraite de Paul Domela, le très discret mais très compétent mécanicien-cycliste. C'est Paul Domela qui m'a fait le vélo sur mesure avec lequel je fais tous mes voyages. Vélo inusable, simple, quasiment parfait pour le cyclo-voyageur. Je mets ici la photo de ce vélo qui a fait la couverture de la revue Cyclo Camping International n°135 :